Lieux historiques

Chapelle de l’Hôpital

Une chapelle en l’honneur de Saint-Roch, patron des chirurgiens, est construite au XVIIème siècle dans la cour du premier hôpital de Noves, daté du XIVème siècle.

Lire la suite

Chapelle des Pénitents Blancs

Construite au XIVème siècle, à la demande du Pape Jean XXII résidant alors à Avignon, elle accueille, au XVIème, la Confrérie des Pénitents Blancs (peintures murales spécifiques) avant de devenir la Médiathèque Municipale Marc Mielly (historiographe de Noves).

Lire la suite

Chapelle Notre Dame de Pitié

Datée du XVIIème siècle, cette chapelle devient un refuge où sont soignés les malades de la peste durant les nombreuses épidémies qui ont marqué l’histoire de Noves. C’est au pied du rocher où elle se situe que la fameuse Tarasque de Noves est découverte en 1848.

Lire la suite

Église Saint-Baudile

Plusieurs campagnes de construction, à partir du XIIème siècle, font de l’église Saint-Baudile, un monument original composé d’art roman provençal, d’art gothique et de chapelles ornées de boiseries.
Classée au titre des Monuments Historiques.

Lire la suite

Esplanade du château

C’est à cet endroit que s’élevait le château des seigneurs de Noves : les Evêques d’Avignon.
Détruit en 1611 sur ordre de Louis XIII, il ne reste du château que son emplacement et son puits de 18 mètres de profondeur creusé dans le rocher, qui a été remis à jour récemment.

Lire la suite

Oratoires et croix

Plusieurs éléments du petit patrimoine : croix (dont une est classée au titre des Monuments Historiques) et oratoires jalonnent le territoire de Noves et des Paluds-de-Noves.

Lire la suite

Les remparts

Suite aux agrandissements successifs du village au cours du Moyen Âge, plusieurs enceintes de remparts sont visibles dans le village. Vous pourrez ainsi voir : l’échauguette du Xème siècle, la Porte de l’Horloge du XIVème siècle et les Portes d’Aurose et d’Agel datées du XIIème siècle.

Lire la suite

La Tarasque de Noves

La Tarasque est découverte à Noves, en 1849, enterrée au pied de la falaise du Puech. Elle représente un animal fantastique, hybride entre le lion et le loup. Anthropophage, la bête finit d’engloutir un corps humain tandis que ses pattes avant reposent sur deux têtes.

Lire la suite