Développement durable

Qualité de vie

La mise en place de poubelles canines pour la propreté des rues, l'aménagement de l'esplanade du Château, la réflexion sur l'utilisation de plantes méditerranéennes dans nos espaces verts (peu gourmandes en eau) et la création de jardins familiaux sont autant d'actions qui améliorent la qualité de vie.

Maîtrise de l'énergie

La maîtrise de l'énergie passe avant tout par la diffusion de l'information avec :

  • La création d'un groupe "énergie" au sein de la Municipalité, constitué d'élus, d'agents municipaux et de citoyens novais et palunais,
  • La mise à disposition de documents d'information sur l'énergie à l'accueil de la Mairie.

La Municipalité a également souhaité réaliser un diagnostic énergétique sur l'école publique de Noves afin de mettre en place des actions pour réduire les consommations énergétiques.

Le conseil du mois !

Dégivrer régulièrement votre réfrigérateur / congélateur.

1/2 cm de givre augmente de 30% la consommation d'énergie. Les équipements de froid sont très gourmands : plus de 20% de la consommation d'électricité d'un ménage (hors chauffage et eau chaude). Les placer au bon endroit, bien les utiliser et bien les entretenir : c'est essentiel pour ne pas les rendre encore plus énergivores.

Comité intercommunal des feux de forêt

La Réserve Communale de Sécurité civile est une émanation du Syndicat Intercommunal du Rougadou.
Il est subventionné par les communes de Noves et Châteaurenard ainsi que par le Conseil Général.

Ses missions

  • Des actions de sensibilisation pour le débroussaillement dans les écoles, auprès du public, des randonneurs et des habitants de la colline
  • Des permanences en vigie dans la tour de guet du Rougadou (70 jours par an, de 11h à 19h, avec 2 bénévoles par jour et un employé du syndicat),
  • Des patrouilles tous les jours, du 1er juillet au 15 septembre,
  • Des signalements de feux, aussi bien dans le Vaucluse que dans les Bouches-du-Rhône.

Ces actions font prendre conscience aux habitants de Noves et de Châteaurenard de l'importance de la prévention, afin d'éviter les feux de forêts.

Durance

Longue de 305 kilomètres, la Durance prend naissance dans les Alpes, au col du Mont-Genèvre. Son bassin versant représente une superficie de 14 280 km².

Rivière alpine en pays méditerranéen, ses hautes eaux conséquentes de la fonte des neiges sont apportées en fin de printemps et ses crues les plus fortes sont liées aux pluies méditerranéennes d'automne.

Syndicat Mixte d'Aménagement de la Vallée de la Durance
2, Rue Mistral
13370 MALLEMORT

04 90 59 48 58 / Fax : 04 90 59 42 00

Enjeu économique permanent, la Durance constitue la principale ressource en eau de la région pour satisfaire les besoins de l'agriculture, de l'industrie et des populations. Ses eaux ont permis le développement de l'agriculture locale et, par le biais de l'irrigation gravitaire, assurent la ré-alimentation de la nappe phréatique, tandis que les grandes villes de la région notamment Marseille y ont recours pour leur alimentation.

C'est récemment que les aménagements hydroélectriques d'E.D.F. ont marqué un tournant dans l'histoire de cette tumultueuse rivière. Le barrage de Serre-Ponçon, novateur et inquiétant, comme le rappelle la chanson "L'eau vive", a permis, avec les ouvrages construits par la suite, de mettre la Provence à l'abri de la sècheresse, de favoriser l'agriculture, de produire de l'électricité "propre" et de fournir de l'eau potable.

Les profondes modifications du régime de la Durance, associées à l'extraction des granulats sont à l'origine, en 1976, de la création du Syndicat Mixte d'Aménagement de la Vallée de la Durance. Les noms de Jean GARCIN et de Louis PHILIBERT y sont indissociablement liés. Cette structure remplacera l'ancienne organisation de la Basse-Durance créée au XIXème siècle, pour l'irrigation agricole et la protection des biens et des populations contre ses caprices. Ne disait-on pas d'elle, qu'avec le Parlement et le Mistral, elle comptait parmi les trois fléaux de la Provence.

Depuis 2005, le SMAVD compte 78 communes riveraines de la Durance, de Serre-Ponçon à la confluence avec le Rhône, les 4 départements (Vaucluse, Bouches-du-Rhône, Alpes de Haute Provence et Hautes Alpes) ainsi que la Région Provence Alpes Côte d'Azur. Concessionnaire de la gestion du Domaine Public fluvial de la Durance depuis 1982, le SMAVD œuvre essentiellement dans les domaines suivants : la gestion des crues, l'amélioration de la sécurité, le transport solide, la préservation et la gestion du patrimoine naturel, la gestion des différents usages.

Grâce aux moyens qu'il s'est donné, le SMAVD a étendu ses compétences : opérateur des projets "Natura 2000" et "Contrat rivière".

De grands travaux de rénovation et de sécurisation des digues ont commencé à la confluence et atteindront Noves d'ici peu. Ces travaux sont financés par l’État, la Région, le Conseil Général et les Communes.

Une réalisation du SMAVD sur notre commune en 2005 : la deuxième tranche des travaux de confortement de la digue de Peyrevert.

Espaces verts

Chaque année, les agents municipaux des espaces verts ont pour mission d'assurer :

  • L'entretien de sept stades engazonnés,
  • La plantation des fleurs (les plantes faciles à entretenir sont privilégiées),
  • L'arrosage des jardinières et des suspensions en été (tandis que les entrées de la ville et les ronds points sont arrosés automatiquement par aspersion ou par goutte à goutte).

    Des investissements importants ont été réalisés (camion, tondeuse professionnelle, balayeuse...).

    Il y a de plus en plus de cohérence dans le choix des espèces végétales. La Place de la Mairie, la Mairie Annexe des Paluds-de-Noves, l'Avenue de la Libération, la Place Lagnel, la Place de l'église sont des lieux qui ont été améliorés et qui, en terme d'espaces verts, ont été pensés de manière cohérente et homogène.

Ville Fleurie

Le label "Ville et Villages Fleuris" permet une mise en valeur des communes s'investissant dans le fleurissement, l'amélioration du cadre de vie, l'animation et la valorisation touristique de leur village.

Comme chaque année, l'Office de Tourisme de Noves a organisé le Concours Local des Villes et Villages Fleuris.
Participation record cette année avec 27 participants !
Des particuliers ont présenté leur jardin, terrasse ou balcon fleuris à un jury local.

Pour y participer, un seul impératif : être visible de la rue.

  • Dans la catégorie "Jardins", c'est M. et Mme MERCHAT des Paluds qui ont remporté le premier prix
  • Dans la catégorie "Balcon - Terrasse", c'est Mme BEZERT Andrée remporte le premier prix.
  • Catégorie "Décors installé sur la voie publique" c'est Mme ROGGI Lucie qui gagne.

    L'Office de Tourisme de Noves adresse ses félicitations à tous les participants et espère les retrouver au printemps prochain en compagnie de nouveaux participants.

Gestion des déchets

Les missions et compétences du SMICTTOM Nord - Alpilles

  • La gestion du centre de transfert des déchets ménagers et assimilés, station de transit des déchets avant de les envoyer vers les filières de traitement et de valorisation.
  • Le traitement des ordures ménagères résiduelles par enfouissement dans un centre de stockage des déchets ultimes.
  • La valorisation des déchets ménagers (collecte sélective et recyclage des emballages ménagers, journaux, revues, magazines et verre).
  • Le traitement par valorisation biologique (compostage industriel) des boues d'épuration des eaux usées et le compostage individuel des déchets fermentescibles produits par les ménages (mise à disposition et suivi des composteurs individuels).
  • L'organisation d'animations pédagogiques dans les écoles primaires afin de sensibiliser les élèves au Développement Durable (tri des déchets, compostage des déchets fermentescibles, préservation des ressources naturelles...).
  • L'organisation de visites et réunions pour les élus afin de leur faire découvrir les installations et les opérations de traitement et de valorisation des déchets.

Les Jardins de Fonfon

Un modèle de Développement Durable

La création des jardins familiaux répond  une démarche municipale d'intégrer le Développement Durable au centre des projets de la commune.
En effet, le Développement Durable est au coeur des préoccupations économiques, sociales et environnementales.

 Pour qui ?

Les jardins familiaux s'adressent à tous. Priorité est donnée à ceux qui ont le moins de ressources et qui habitent des logements collectifs.

C'est un lieu de partage et d'échange de connaissances. Pour certains, ce sera la découverte du jardinage !

Au niveau environnemental, nous préconisons des pratiques écologiques de jardinage :

  • sans pesticide, afin de maintenir la qualité des eaux
  • l'utilisation de techniques diverses qui permettent aux plantes de diminuer leur besoin en eau
  • gestion des déchets, avec la mise en place de composteurs pour les déchets organiques